AUJOURD’HUI

Aujourd’hui j’ai flirté avec la mort…
Des choses qui vous surprennent, vous foutant une grande claque à la face!
Dire au revoir à la vie, dans ces conditions, m’aurait fait plus que mal à l’âme, car je me refuse obstinément un départ qui se voudrait stupide!

Aujourd’hui je n’ai pas senti la seconde dont on dit qu’elle est la dernière, où d’aucuns voudraient affirmer qu’on voit sa vie défiler à la vitesse de la lumière…
Pour moi, un signe évident que le grand final ne devait pas si vite se jouer!

Un biscuit de fortune m’a dit:

Aujourd’hui tu dois dire à cette personne que tu l’aimes.

Et je me suis alors rendue compte que ça faisait longtemps que j’avais cessé de m’aimer.

Aujourd’hui j’ai vu inscrite en lettre terne, cette vie que j’oublie parfois de vivre, entre résignation et procrastination.

Aujourd’hui je me dis simplement que beaucoup de choses auront changé demain…