Comment trouver l’amour après 30 ans?

Salut chers lecteurs,

« D’amour et de chocolat » est la dernière née des rubriques de ce blog. Le dernier dimanche de chaque mois, je vous inviterai, dans une ambiance détendue, à partager avec moi vos opinions sur l’amour, cette équation plus compliquée qu’elle n’y parait…

Alors, voici la question inaugurale:

Comment trouver l’amour après 30 ans?

J’entends déjà des: « à partir d’un certain âge, il ne faut pas trier », « à force d’être difficile on ne trouve personne », « l’amour ce ne sont pas les sentiments, ce sont des calculs », etc… (rires)

Bref, argumentez et surprenez-moi avec vos réponses éclairées :-).

Nb: La meilleure réponse donnera droit à 1 tablette de chocolat (réelle ou virtuelle selon votre localisation).

Vous pouvez également me proposer des sujets en m’écrivant à famchocolat@outlook.com

 

 

12 réflexions au sujet de « Comment trouver l’amour après 30 ans? »

  1. Bonjour ma chère Famchocolat!
    C’est aujourd’hui seulement que j’ai pris connaissance de votre blog… Mon voyage ne fait que commencer… Mais au fur et à mesure je vous donnerai mes impressions… De passage, sachez qu’elles sont très bonnes… Vos articles sont assez croustillants… Bonne continuation!

    • Bonsoir monsieur Ory,

      Je vous remercie de m’avoir laissé ce message en passant par ici…
      Faites comme chez vous et donnez moi vos avis à tout moment. Je me ferai un plaisir de vous répondre.

      A très bientôt…

    • Ah merci pour le lien!!! Vraiment mignon tout ça! Comme quoi, l’amour n’a pas d’âge!
      Excellente année 2014, remplie d’amour 🙂

  2. A mon sens, rien ne change, on revoit juste nos exigences à la baisse (su su on a plus trop le choix lol!)
    La crainte de rester vieille fille (vu que la sainte Catherine a été coiffée depuis belle lurette, nous emmène très loin sur le champ des concessions…
    Ce fameux titre de ‘madame’ devient parfois même une question de vie ou de mort… c’est regrettable!!!
    Vive la « célibat-ante » qui s’assume et qui vit sa vie sans tenir compte du regard accusateur de la société.
    Vive moi! (Kiak)

  3. Coucou,
    Après 30ans effectivement nos attentes changent. Plus que tout à mon avis il faut savoir s’affranchir du regard des autres et oser sauter le pas quand on y croit. La suite??? seul l’avenir nous le dira 😉
    Bises à toutes mes célibsister….

  4. Je n’ai pas encore 30 ans, mais je pense que trouver l’amour après 30 ans ce fait de la même façon qu’avant ses 30 ans….C’est à dire en gardant une vie sociale.
    Ce qui change avec l’âge ce sont nos attentes, notre approche et notre conception de l’amour. En définitif, trouver l’amour c’est aussi l’assumer, y croire et le chérir.

  5. Le piège, c’est qu’à cet âge on se dit que tout est perdu, qu’on se croit trop âgé pour trouver l’amour. Mais c’est totalement faux. Nous continuons les études jusqu’après 25 ans. Le premier emploi survient autour des 30 ans. A cet âge, on est suffisamment mûr et on a maintenant les moyens pour se lancer dans une relation amoureuse sérieuse.
    Aux alentours de 30 ans, je pense que qu’il ne faut pas rester dans son coin. Il faut continuer à sortir, aller à des réceptions organisées par des amis, aller à des galas, des conférences, aller à l’église, continuer en somme à se sociabiliser.
    Il y a aussi les nouvelles technologies qui permettent de rencontrer l’amour. Faut pas en avoir peur. Faut juste avoir l’esprit de discernement. Les fameux sites de rencontres aident également les célibataires, souvent timides à se rencontrer, à faire connaissance et plus si affinités. Bannissez les personnes qui vous demandent de l’argent à tout bout ou vous racontent certaines histoires. De belles histoires sont nées sur internet mais certains se sont aussi fait avoir.
    Sur son lieu de travail aussi, on peut trouver l’amour. Mais faire gaffe. Optez pour les rendez-vous extérieurs, les tête à tête intimes; pas besoin de mettre les autres collègues au courant et de perturber votre travail.
    On peut aussi compter sur l’aide d’amis pour jouer les entremetteurs. ça marche aussi, pourquoi pas? Ce sont généralement des gens qui nous connaissent bien et s’ils sont sincères, nous mettent en relation avec des personnes qui ont les mêmes points communs que nous.
    Il y a également les ex qui se remettent ensemble, plusieurs années de séparation après. La distance et les différentes expériences ont permis de se rendre compte que l’on s’était trompé, que la décision de se séparer avait été prise hâtivement. Depuis on a appris à être beaucoup plus tolérant et à se rendre compte compte que l’herbe n’était forcément plus verte ailleurs. On remet donc le couvert avec beaucoup plus de chance et d’optimisme de voir cette relation aboutir.
    Voilà, vu les statistiques de l’âge des mariés, 30 ans, ce n’est vraiment pas une catastrophe si l’on n’a pas encore trouvé l’âme soeur.
    Voilà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *