Je viens de loin…

J’aime suivre le cours de la vie et me laisser entraîner où elle veut bien me mener.

J’ai parfois la paresse du mouvement, mais par la force des choses certains tourbillons réussissent à me porter loin. Même très loin. De là où je viens après 2 ans et 9 mois d’absence.

Ce blog, je ne savais plus quoi en faire. Le supprimer comme les 2 premiers? Le laisser en plan pour que s’y tissent autant de toiles poussiéreuses que possible et jusqu’à ce qu’un tsunami le fasse couler dans la profonde mer webosphérique?

Les premiers mois d’abandon ont été les plus faciles à vivre. Un goût de liberté. Une sensation de relâchement après une longue période de pression.

De toute façon je n’ai jamais vraiment su m’attacher aux choses…pareillement aux gens. Ce n’était donc pas compliqué de disparaître sans crier gare.

Dans le même temps, ma vie a été chamboulée ! On reçoit quand on s’y attend le moins… J’ai reçu au delà de mes espérances : Je suis devenue MAMAN!

Cet être dont le ciel m’a gratifié m’a fait reconsidérer beaucoup de choses. Plusieurs de mes convictions ont volé en éclats, pendant que d’autres ont fini par les remplacer. Être maman c’est un challenge au quotidien. Pas vraiment le temps de me concentrer sur l’écriture alors que mon unique priorité se trouve ailleurs.

Mais, comme toujours, il y a un mais…

Écrire pour moi n’est pas un exercice pour faire plaisir à quiconque.

J’écris comme je respire. Je porte les mots comme une seconde peau et non comme un fardeau.

J’écris dans ma tête qui, elle, n’a jamais cessé de turbiner malgré la maternité.

Je ne couche pas toujours, sur papier ou clavier, le fruit de mes réflexions. Par contre, j’ai en constance des lettres qui se juxtaposent, dans mon cerveau et sur mes yeux, me rappelant à l’ordre, me suppliant de ne pas tuer  » l’écriveuse » en moi que j’avais mise sous sédatifs.

Je viens de loin, c’est certain.

Je n’ai pas la prétention de vous produire un feu d’artifice d’articles.

Je me rappelle juste à vos bons souvenirs.

Je suis de retour.

Pas moins ironique qu’avant.

Et avec le même sourire.

NB: N’hésitez pas à me faire les suggestions que vous souhaitez…surtout concernant un éventuel relooking du blog.

14 réflexions sur « Je viens de loin… »

  1. Welcome back. On a eu l’habitude de lire les constats,coup de gueule, coup de coeur de famchocolat. Moi j’aimerai lire en quoi la maternité t’a changé, tes découvertes ou encore désillusions. Quel serai tes conseilles? Les choses à refaire ou non enfin bref affaire nous un peu sur ces 2 ans de silence

  2. Un sourire barbu ….
    Très heureux de te relire, après cette parenthèse maternelle qui reste un moment merveilleux, avec tout ce que ça peut refermer ….
    Merci d’avoir dépoussiéré cette plume ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.