Comment trouver l’amour après 30 ans?

Salut chers lecteurs,

« D’amour et de chocolat » est la dernière née des rubriques de ce blog. Le dernier dimanche de chaque mois, je vous inviterai, dans une ambiance détendue, à partager avec moi vos opinions sur l’amour, cette équation plus compliquée qu’elle n’y parait…

Alors, voici la question inaugurale:

Comment trouver l’amour après 30 ans?

J’entends déjà des: « à partir d’un certain âge, il ne faut pas trier », « à force d’être difficile on ne trouve personne », « l’amour ce ne sont pas les sentiments, ce sont des calculs », etc… (rires)

Bref, argumentez et surprenez-moi avec vos réponses éclairées :-).

Nb: La meilleure réponse donnera droit à 1 tablette de chocolat (réelle ou virtuelle selon votre localisation).

Vous pouvez également me proposer des sujets en m’écrivant à famchocolat@outlook.com

 

 

Levée de voile…

Il s’était empressé
Un peu comme un forcené
A imposer ce qui devait être
Le lieu idéal à notre mieux être…

En moi trop de pressions
Me firent frôler la dépression
Mais quelles intentions
Voulait-il porter à mon humble attention?

Curieuse, je m’en remis à la destinée.
Tremblante de tous doigts et l’âme totalement apeurée.

Alors le voile fit prière de le lever au plus vite
Et soudain devant moi, plus aucune once de presbyte!

J’en ai encore le souffle court
A court d’idées, les mots à court…

Maserati, Chocolat et Champagne
Tous les deux c’est sûr qu’on mènera bonne campagne!

Difficile de perdre du poids à babi!!!

[slideshow]

Ahlà là j’ai le pseudo qui me colle aux hanches et je ne sais plus quoi faire pour ralentir mon addiction au chocolat et tous les autres dérivés de sucrerie (viennoiseries, glaces, candies etc…)

Pourtant, cette fois je suis allée un trop loin…ma balance me le signale avec ferveur!!!

Or, j’ai vraiment du mal à faire machine arrière. Pourquoi les mauvaises habitudes sont si faciles à prendre et aussi difficiles à perdre…

J’ai un corps qui fonctionne comme une éponge, toujours prêt à faire montre de générosité quand une vilaine calorie vient lui compter fleurette…Huuum j’ai comme une envie subite de tarte recouverte de chantilly…Aaah la crème fleurette…miammm!

Plusieurs fois j’ai effectué des tentatives de séparations d’avec ces vilaines douceurs, mais à chaque fois elles ont réussi à me convaincre que si les poignées étaient d’amour, c’était pour la simple et bonne raison qu’elles ne pouvaient faire que du bien…Eh bien à force, je crois avoir beaucoup d’amour à revendre moi! Lool!

Et dans mes périodes de rejet du sucré, il n’y a pas mieux qui s’offre à moi pour anéantir la masse graisseuse. En gros: c’est difficile de perdre du poids à babi!!!!!!!

Comment résister aux:

– Alloco (plantain de banane frit) accompagné de poissons ou poulets frits

– Kraclo (accras de plantain)

– Abolo (gâteau de semoule) + Kplo + crabes

– Attiéké + poisson braisé

– Choucouya (viande boucanée) de toutes sortes (poulets, moutons, boeufs, lapins etc…)

– Poulets ou gésiers piqués (brochés et cuits au feu de bois)

– Foutou + sauce graine ou sauce arachide ou autres nombreuses sauces du bled…

– Chawarmas, manaïches, kébés, fatyers et autres libanaiseries

– Etc etc… Comme on dit ici: « frangbanli est versé waaaaaaaah à babi » ( =il y a trop de nourritures à abidjan)!!!

Tout cela sans compter les boissons locales… Vraiment avec ou sans sucrerie babi est dur à suivre en matière de régime…

Et quand on sait les normes de beauté physique ici, on comprend pourquoi ça coince côté « slim-attitude »!

Beaucoup d’hommes chez nous préfèrent les rondes, du coup il y a certaines écervelées qui s’amusent à prendre n’importe quoi comme médicaments pour grossir, avoir les seins rebondis et le postérieur de centaure… Pfff! On n’a jamais ce que l’on veut… Et moi je ne veux plus de tout ça!!!!!

En tout les cas Famchocolat trouvera tôt ou tard le moyen d’être plus light…

Le sport mon dernier rempart????? Peut-être…Encore faut-il que je respecte les séances en salle de gym, que je renoue avec la natation et que je réussisse à ne pas me faire faucher par les nombreux gbakas qui circulent sauvagement, si je me remets au vélo…

Un coach personnel??? Suis pas une star…pas assez de moyen pour m’offrir ce caprice! Va donc falloir que je m’auto-stimule pour y arriver…. C’est aussi ça le problème: ai-je assez de volonté???

Dans quelques mois on en reparle 😉

FAMCHOCOLAT A LES BOULES DE CACAO!

Nous sommes en décembre, temps de l’avent, bientôt Noël…et comme tous ceux qui ont le câble le constatent, à la télé c’est la farandole des pubs sur toutes les gammes de chocolat à savourer pour les fêtes de fin d’année :


« On ne peut pas imaginer une fête sans Ferrero » ????

Baaaaah si !! Et ça, ça me fout les boules !! Non pas que la gamme Ferrero et autres Lindt ne soient pas vendus ici (mais à quel prix ??), mais plus parce que je trouve inadmissible que la Côte d’ivoire, un des principaux producteurs mondiaux de cacao, ne soit pas foutu d’être un bon concurrent sur le marché du chocolat…

J’ai encore le goût amer du « Planteur » qui n’avait de paysan que son nom, avec un Drogba qui nous promettait le must du must ! J’ai été déçue par ce chocolat sans saveur, qui pourtant avait eu le privilège de se vendre dans les Galeries Lafayette et les Monoprix du bingue… Ca présageait la classe, mais en fin de compte ce fût le flop total !!

Hééééééééé ma terre de cacao, tu me mets trop les boules parfois !

En attendant que tu te décides à faire du chocolat autre que ton MAMBO vieillot, je serai obligée de faire comme certains et me contenter d’une ou deux boîtes de chocolat qui me couteront la peau des f….. à moins de m’acheter quelques cabosses de cacao à mettre sur le sapin, à la place des boules !

Chaud cacao, chaud chaud chaud chocolat…