Puisqu’on est vieux et con…

Hier 03 février 2014. Moi assise dans la salle d’attente d’une agence de téléphonie mobile. Il est 14h15.  Je patiente depuis environ une heure,  pour une opération qui ne prendra pas plus de 5 minutes… Ticket n°650.
A mon arrivée,  il y avait 23 personnes avant moi.  Maintenant,  il n’en reste plus que 9! Bientôt la fin du calvaire…

Soudain,  un homme, la cinquantaine avancée, un téléphone fixe à la main, se dirige vers le bureau du mec du service après-vente en l’informant que le réglage effectué la veille sur son appareil n’a pas résolu son problème. L’agent du SAV demande à l’homme de patienter.
Par politesse,  le jeune homme assis à côté de moi propose de lui céder sa place.

C’est alors que l’homme, pestant à mon endroit et montrant du doigt le téléphone portable que je tiens en main, m’ordonne de le ranger à cause de sa santé.

Moi: – euh vous ne trouvez pas que le lieu est mal choisi pour me demander ça?? Le mieux serait peut-être d’attendre à l’extérieur,  le temps qu’on vous appelle…
Lui: – je dis ‘faut ranger ton téléphone là hein! Je ne veux pas de portable à côté de moi pour ma santé!!!

Un peu agacée,  je glisse mon téléphone dans mon sac. Mais l’homme continue de me parler de sa santé et de mon portable qui le dérange.

Je ne sais pas combien de noms d’oiseaux me passent par la tête… Totalement gavée de l’écouter divaguer,  je lui demande avec ironie:
– Peut-être voulez-vous que je mette mon téléphone à la poubelle???

L’homme le prend mal et j’ai droit à ma p’tite malédiction du jour:
– Je suis un vieux hein!!! Pourquoi tu te permets de me parler comme ça??? Chacun à son tour ooh,  tu vas voir ce qui va t’arriver quand tu seras comme moi…

Finalement,  mon tour arrive… En 2 minutes chrono mon cas est réglé. Je laisse le vieux grincheux, qui a pris la place d’un client venu bien avant lui, à son histoire de téléphone fixe…

Depuis hier,  Saez ne quitte pas mon esprit et m’oblige à fredonner:

Puisqu’on est jeune et con
Puisqu’ils sont vieux et fous
Puisque les hommes crèvent sous les ponts
Et ce monde s’en fout
Puisqu’on est que des pions
Contents d’être à genoux
Puisque je sais qu’un jour nous gagnerons à devenir fous
Devenir fous, devenir fous…

J’ai plutôt envie de dire: puisqu’on est vieux et con…

image

PS: Chapeau bas au service après-vente de MTN Côte d’ivoire,  Abidjan siège plateau.  Toujours pros et efficaces.