Un sourire ne coûte rien… 

Un sourire ne coûte rien, mais il peut apporter beaucoup…
Le premier à avoir sorti cette phrase ne croyait pas si bien dire !
Le sourire est une arme pour contourner de nombreux obstacles ; un remède efficace contre divers maux émotionnels.
En un sourire, notre monde intérieur peut se trouver repeuplé.

Je m’amuse souvent à sourire aux inconnus dans la rue. Et que j’aie ou non la même chose en retour, ces quelques secondes de partage illuminent ma journée.

Un sourire ne coûte rien, mais il peut apporter beaucoup…
Le premier à avoir sorti cette phrase ne vivait pas à Abidjan où ce sourire gratuit peut apporter beaucoup de problèmes !!!

Chez nous, le sourire est souvent perçu comme un gage d’extrême gentillesse (combien de méchants ont le temps de sourire ???). Par ricochet, il donne l’impression d’un  trop-plein de joie chez la personne qui le communique.
Or ici, qui dit bonheur, dit suffisance financière, parce que vrai de vrai dans notre pays presqu’émergent c’est lahen qui fait tout ! 

Les petits namas censés surveiller votre tacot, les vigiles dans la rue, les vigiles au boulot, la femme qui fait les transferts de crédits téléphoniques, le gars qui fait les transferts de crédits téléphoniques, la jeune vendeuse de bricoles qui vous aime bien, le vieux de l’église qui vous prend pour son enfant, les gens du village qui pensent que vous avez plus réussi qu’eux, le personnel chargé de l’entretien des bureaux, les vieux camarades de classes qui n’ont pas eu la chance de poursuivre leurs études, l’inconnu/e à l’église qui joue sur le sentiment religieux, le commerçant que vous saluez tous les matins, et les autres : TOUTE CETTE POPULATION EN VEUT À VOTRE SOURIRE !!!

Si vous ne comprenez toujours pas, c’est que vous ne vivez pas ici…

– Tantie mes jumelles sont malades, je n’ai pas l’argent pour les soigner. Pardon donne-moi ce que tu peux/veux pour m’aider.

– Hé ma maman, y a longtemps que je n’ai pas bouffé ton argent hein !

– Ma soeur aide-moi on a volé la recette de ma cabine. J’ai besoin d’un prêt.

– S’il te plaît, peux-tu m’aider à faire une cabine ? Je ne travaille pas, mes parents sont au village.

– Mon commerce ne marche plus. Les gens prennent mes articles à crédit sans payer. Je n’ai pas l’argent pour payer mon loyer. Pardon tu es mon seul recours. Que Dieu te bénisse.

– La maman choco aujourd’hui là c’est toi qui va payer mon transport hein.

– Excuse-moi est-ce que je peux t’exposer mon problème ?

– Ma fille, ça ne va pas. Fais un transfert à ton vieux père.

– Ah la vieille mère c’est chaud sur moi. Faut faire quelque chose.

– Ma chérie on dit quoi ? Je t’invite quand ?

(…)

Tout ceci parce que par politesse, chaque jour que Dieu fait, vous faites une distribution gratuite de « Bonjour », « Bonsoir », « Bonne journée », « Bonne soirée » avec un sourire d’une innocence coupable.

Sourire à Abidjan est un vrai piège !

Alors, un conseil pour survivre dans cette jungle et faire un peu d’économie : toujours rester poli avec son prochain, garder une apparence neutre tout en souriant de l’intérieur… 

Un sourire ne coûte rien, mais il peut apporter beaucoup en bien ou en moins bien: Ça dépend des personnes à qui vous le donnez ! 

2 réflexions au sujet de « Un sourire ne coûte rien…  »

  1. Comme c’est bien dépeint ce quotidien fait de bonnes manières qui finissent par nous faire culpabiliser au vu de notre appartenance religieuse où retentit la berçeuse  » faites le bien autour de vous sans regret  » …..Waaaaooouuu !!!!!!!!!
    Continuons de donner avec le sourire aux lèvres et ruminons plus tard loin de toutes ses personnes qui n’attendent que la lumière de notre visage.
    Pour une reprise de la plume , CHAPEAU Famchocolat !!!!!!!!!!

Répondre à Famchocolat Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *